Les 30 mesures de SOS Éducation pour réformer l'École

SOS Éducation > Actualités > Actualités Publications > Les 30 mesures de SOS Éducation pour réformer l’École
Posté par : SOS Éducation 10 mai 2022 6 commentaires

SOS Éducation a lancé une concertation inédite auprès de ses abonnés pour identifier les mesures prioritaires parmi 30 mesures pour réformer l’École.

30 mesures justes et en accord avec le combat mené par l’Association depuis sa création : améliorer le système éducatif français, et protéger l’intérêt supérieur de l’enfant.

2 400 personnes ont participé à la consultation.

Retrouvez ci-dessous les 30 mesures de SOS Éducation, classées selon l’ordre de priorité choisi par les répondants !

Priorité numéro 1 :
Augmenter le niveau d’instruction en primaire

Priorité numéro 2 :
Refaire de l’École un sanctuaire

Priorité numéro 3 :
Restaurer l’autorité des enseignements

Priorité numéro 4 :
Interdire dans la loi l’usage de l’écriture « inclusive »

Priorité numéro 5 :
Recentrer les enseignements en primaire sur le français, les maths et la culture générale

Priorité numéro 6 :
Portables et réseaux sociaux : pas à l’École

Priorité numéro 7 :
Revaloriser l’enseignement professionnel

Priorité numéro 8 :
Fermer les portes des écoles aux associations idéologiques

Priorité numéro 9 :
Restaurer l’autorité de l’École

Priorité numéro 10 :
Créer une “charte des parents à l’École”

Priorité numéro 11 :
Les idéologies : pas à l’École !

Priorité numéro 12 :
Revaloriser les maths et les sciences

Priorité numéro 13 :
Redonner l’autorité de la décision de redoublement à l’équipe pédagogique

Priorité numéro 14 :
Scolariser dignement les enfants en situation de handicap

Priorité numéro 15 :
Recentrer l’enseignement sur la transmission des savoirs académiques

Priorité numéro 16 :
Créer des internats de la deuxième chance

Priorité numéro 17 :
Reconsidérer les enjeux de la petite enfance

Priorité numéro 18 :
Valoriser l’excellence et le mérite

Priorité numéro 19 :
Restaurer le système de santé scolaire

Priorité numéro 20 :
Revaloriser le salaire des enseignants

Priorité numéro 21 :
Soutien scolaire obligatoire et gratuit pour les élèves en ayant besoin

Priorité numéro 22 :
Restaurer la valeur des diplômes nationaux

Priorité numéro 23 :
Protéger et accompagner les personnels éducatifs

Priorité numéro 24 :
Limiter les effectifs par classe

Priorité numéro 25 :
Recentrer la mission de l’École dans un ministère de l’Instruction nationale

Priorité numéro 26 :
Pas de fermeture, ni regroupement d’école ou de classe sans l’accord du maire

Priorité numéro 27 :
Restituer la liberté du choix du mode d’instruction aux parents

Priorité numéro 28 :
Plan d’urgence pour l’éducation prioritaire

Priorité numéro 29 :
Réorganiser les fonctions de direction à l’École

Priorité numéro 30 :
Refonte du service d’enseignement à distance

Laisser un commentaire

6 commentaires

  • LESCAUX Geoffrey

    Merci pour ce travail mené par SOS Education. Je souhaiterais pouvoir accéder aux taux d’adhésion des répondants pour chacune des 30 mesures. Où puis-je les trouver ?
    Dans son article du 19 mai 2022, intitulé « La fin de la récré a sonné: 10 mesures phares pour redresser notre école! »,
    https://www.causeur.fr/10-mesures-phares-pour-redresser-notre-ecole-sos-education-233930
    Sophie Audugé indique les taux d’adhésion des 10 premières mesures, mais le classement qu’elle présente est légèrement différent de celui présenté ci-dessus à partir de la mesure n° 7.

    • SOS Éducation

      Cher Monsieur Lescaux,

      Merci pour votre retour détaillé et l’intérêt que vous portez à nos travaux.
      L’ensemble des résultats est actuellement en cours de mise en page et sera diffusé à nos abonnés en début de semaine prochaine. Vous pourrez y retrouver l’ensemble de nos résultats.
      Concernant les différences entre l’article du Causeur et le site Internet, nous étions en cours de traitement au moment de la publication et il est possible que les chiffres aient légèrement bougé entre l’écriture de l’article et ce que présente le site.
      Au départ, le site présentait les mesures dans l’ordre selon lequel elles ont été soumises aux votes des abonnés ; à présent, elles sont classées par ordre décroissant du taux d’adhésion à la mesure. Cette mise à jour sur le site a été postérieure à la parution de la tribune. En espérant vous avoir apporté une réponse satisfaisante,
      L’équipe de SOS Éducation

      • BRECHAULT

        Le « harcèlement scolaire » détruit plus qu’, il ne construit et le sol sur lequel l’enfant grandit devient boueux.
        Toute sa construction psychologique est fragilisée car son sentiment de dignité est, inconsciemment, renié.
        Surtout, ne pas le nier

  • Poinsard Marie-Christine

    Excellentes mesures qui relèvent du simple bon sens. Il est important de les rappeler tant elles sont oubliées, négligées ou dévoyées.

    • SOS Éducation

      Chère Marie-Christine,
      Merci pour votre soutien et l’intérêt que vous portez à nos publications !
      L’équipe de SOS Éducation

  • BRECHAULT

    Bonjour
    Pourquoi n’y a-t-il pas de mesure concernant la lutte contre le harcèlement scolaire, physique (entre élèves) et psychologique (entre élèves et attitude de professeurs (désintérêt de certains élèves ou remarques qui rabaissent))?

    Pourquoi vouloir augmenter les salaires des professeurs sans contrepartie (temps de présence à l’anglaise (professeurs présents de 08h00 à 17h00))?

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    IB