SOS Éducation aux côtés des enseignants

SOS Éducation > Actualités > Actualités Soutien aux professeurs > SOS Éducation aux côtés des enseignants
Posté par : SOS Éducation 18 octobre 2021 Aucun commentaire

Chère amie, Cher ami,

Le niveau de violence auquel doivent faire face les enseignants n’a jamais été aussi élevé.

Cette violence, devenue endémique, rend trop souvent impossible l’exercice du métier.

SOS Éducation a plusieurs fois lancé un cri d’alerte sur ce problème qui progresse de manière inquiétante depuis 15 ans.

En 2011, l’Association a créé l’Observatoire de la souffrance des professeurs.

Un espace qui permet aux enseignants d’exprimer leur souffrance et de témoigner de ce qu’ils vivent.

Certains y décrivent leurs doutes, leurs questionnements, d’autres expliquent les raisons pour lesquelles ils ont jeté l’éponge, abandonné ce métier qu’ils aimaient tant.

Si vous êtes enseignant, vous pouvez à tout moment déposer votre témoignage sur le site de l’Observatoire de la souffrance des professeurs. Pour accéder directement au formulaire de témoignage, cliquez ici.

Pour découvrir ou redécouvrir le site de l’Observatoire de la souffrance des professeurs, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous :

On ne résout rien en cachant la poussière sous le tapis.

La stratégie du « pas de vague », dénoncée par de très nombreux professeurs, est un drame pour ceux qui vivent ces situations où ils sont empêchés d’enseigner, voire subissent des violences physiques ou psychologiques de la part de certains élèves au comportement inadmissible.

La semaine dernière, à Combs-la-Ville en Seine-et-Marne, la vidéo filmée par un élève lors d’une altercation entre un lycéen et sa professeur, qu’il a propulsée par terre, a montré la réalité d’une salle de classe aujourd’hui dans de plus en plus d’établissements :

  • bruits d’animaux pendant le cours
  • écouteurs sur les oreilles
  • écouteurs posés sur la table avec diffusion de la musique en cours
  • manque de respect et tutoiement du professeur
  • injures et insultes envers des élèves ou le professeur
  • renversement de chaises, de tables…
  • projection de trousses, cahiers, gommes sur des élèves ou sur le professeur…
  • déplacements non autorisés en classe
  • sorties en plein cours sans y être autorisé
  • évidemment, travail non fait…

Certains parents deviennent également de plus en plus violents.

Les professeurs subissent des pressions sur le contenu des programmes, sur les notes, sur les appréciations des bulletins… quand il ne s’agit pas de menaces de mort pour un oui ou pour un non.

Récemment, une enseignante de CE2 de l’école primaire Jean-Rostand de Rennes (Ille-et-Vilaine) a reçu des menaces de mort d’une mère qui lui reproche de ne pas avoir fait les lacets de son fils (lisez l’article en cliquant ici).

Le niveau de violence auquel les professeurs doivent faire face est inouï.

C’est pourquoi, fidèle à sa mission de porte-parole, SOS Éducation crée un nouveau format, plus vivant, pour recueillir les témoignages des enseignants.

L’Association propose d’organiser un temps d’échange avec d’autres professeurs et un membre de notre équipe, au cours duquel les professeurs qui le souhaitent pourront partager leur doute face à leur métier ou verbaliser la situation d’abandon qu’ils ont vécu.

Cet entretien ne sera pas enregistré, pour favoriser une parole plus libre.

 

L’échange d’une durée de 1 heure 30 est prévu
le mercredi 17 novembre à 10 h
à distance avec l’outil Zoom.
Le nombre de places est limité à 10 professeurs.
 

Réservez votre place en cliquant sur ce lien : Je m’inscris

Si vous n’êtes pas enseignant, mais que vous connaissez un enseignant qui a été confronté à une situation difficile, transmettez-lui ce message pour le mettre en relation avec SOS Éducation.

Restaurer l’autorité de l’institution scolaire et restaurer l’autorité de la fonction des enseignants est une priorité pour que l’École redevienne un lieu où les conditions pour apprendre sont garanties et respectées.

Priorité à l’éducation !

signature sophie auduge

Sophie Audugé,
Déléguée Générale de SOS Éducation

Laisser un commentaire

*

code