Requête

à l’attention du Président de la République

Monsieur le Président de la République,

Aujourd’hui, des lycéens préfèrent rater volontairement leur bac pour ne pas tomber dans le système Parcoursup.

Par le biais des différents algorithmes de Parcoursup, parce que le baccalauréat a été dévalué, que notre système éducatif se refuse à noter et à évaluer les élèves de la même façon depuis la primaire dans tous les établissements, les bacheliers ne sont pas jugés, appréciés et sélectionnés de la même façon selon leur situation géographique, leur établissement et leur dossier personnel.

De plus, votre gouvernement se refuse à diffuser les critères de sélection et leur importance selon les filières et les établissements, car nous savons qu’ils sont tous différents.

En tant que citoyen français, je m’inquiète du sort réservé à l’orientation de nos jeunes.

Je vous demande solennellement d’exiger de votre gouvernement qu’il établisse une plus grande rigueur dans les notations et les évaluations nationales, pour que les élèves connaissent leur niveau réel et le travail à fournir en fonction du niveau attendu, et qu’il renforce l’accompagnement dans  l’information et l’orientation des élèves.

Je serai attentif, avec tous les membres et les sympathisants de SOS Éducation, à toutes les décisions que vous prendrez en ce sens.

Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à cette requête, et vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mon profond respect.

Signature : (remplissez le formulaire ci-contre pour signer et envoyer votre requête)

À envoyer sous enveloppe à :

M le Président de la République
Palais de l’Élysée
55 rue du Faubourg St Honoré
75008 Paris

Attention : ne timbrez pas l’enveloppe, les envois sont gratuits pour l’Élysée.

Téléchargez la lettre pour l’imprimer si vous êtes dans l’incapacité de l’écrire.

Cliquez ici
pour télécharger la lettre

Je souhaite soutenir cette action :

Je fais un don >