Ils vont tuer
SOS Éducation !

Ils vont tuer SOS Éducation !

Manifeste

OUI, je condamne l’acharnement que SOS Éducation subit depuis 3 ans, avec de très nombreux contrôles menés à charge (URSSAF, Procureur de la République, Tribunal de Grande Instance, Cour des comptes, Administration fiscale, CNIL…). Inédits, hors normes et totalement disproportionnés. Les moyens de l’État ne doivent pas être instrumentalisés. Une amende infondée de 1 567 627 EUROS menace à court terme sa survie.

OUI, je témoigne que SOS Éducation est un acteur essentiel du champ éducatif en France, depuis 19 ans. Mon Association est indispensable au débat démocratique, pour porter la voix des parents et des professeurs dans l’intérêt des élèves et de la société. La liberté d’expression et la liberté d’association doivent être garanties.