[Prêts étudiants] Alertez le Premier Ministre !

SOS Éducation > Actualités > À la Une > [Prêts étudiants] Alertez le Premier Ministre !
Posté par : SOS Éducation 22 juillet 2020 Aucun commentaire

Chère amie, Cher ami,

L’angoisse monte pour les dizaines de milliers de jeunes diplômés pris à la gorge à cause de la crise.

À la rentrée, ils devront commencer à rembourser leur prêt étudiant alors qu’ils n’auront pour la plupart pas d’emploi donc pas de revenu.

Leurs parents ne peuvent pas les aider : c’est précisément pour cela qu’ils se sont endettés sur 4, 5 ou 10 ans…

Ils sont ingénieurs, sortent fraîchement d’école de commerce, sont diplômés d’université… Ils peuvent assurer des emplois à haute valeur ajoutée.
Un « petit boulot » n’ayant rien à voir avec leurs compétences leur permettra de survivre mais pas de rembourser leur prêt.

Ces dizaines de milliers de jeunes diplômés 2020 risquent d’être étranglés financièrement alors qu’ils pensaient investir pour l’avenir.

Écrasés par des dettes avant leur entrée sur le marché de l’emploi…

Bien sûr, tout prêt doit être remboursé. Mais les circonstances exceptionnelles de la crise sanitaire et économique doivent être prises en compte.

Les banques doivent repousser d’un an le début du remboursement des prêts étudiants pour les diplômés de l’année 2020.

SOS Éducation

a écrit au Premier ministre

(vous pouvez retrouver la lettre dans son intégralité en cliquant sur l’image ci-dessous)

Vous connaissez les banques : elles ne bougeront pas si personne ne les y oblige.
Maintenant, si nous sommes des dizaines de milliers à nous mobiliser, le gouvernement prendra en charge cette urgence pour nos jeunes diplômés.

Ils représentent un exemple pour les jeunes élèves et sont l’avenir de notre pays. Ils ne doivent pas être les grands oubliés de cette crise sanitaire, sociale et économique.

Il est important d’agir aujourd’hui !
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour signer la pétition :

Pétition

Monsieur le Premier Ministre,

Les jeunes qui ont contracté un prêt étudiant devront pour la plupart rembourser mensuellement dès septembre cet investissement sur l’avenir, alors qu’ils n’auront pas d’emploi à cause de la crise.

Je vous demande, avec tous les signataires de cette pétition, de solliciter au plus vite les banques pour qu’elles s’engagent à reporter d’un an le remboursement des prêts étudiants contractés par les jeunes diplômés qui entrent sur le marché de l’emploi en 2020.

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, en l’assurance de ma considération la plus distinguée.

Étudiants, jeunes diplômés, parents, grands-parents, professeurs… Nous sommes TOUS concernés car c’est l’avenir de notre pays qui est en jeu.

Signez la pétition dès maintenant et transférez cet email à tous vos contacts !

Si nous sommes des dizaines de milliers de signataires, le Premier ministre écoutera la détresse de ces jeunes diplômés et se tournera vers les banques avec détermination.

Il y a urgence : nous devons faire pression avant que les vacances d’été ne soient trop avancées !

Un grand merci de votre action.
Priorité à l’éducation !

signature sophie auduge

Sophie Audugé,
Déléguée Générale de SOS Éducation

 

P.S. : Vous vous en souvenez, nous avons déjà fait bouger les lignes le mois dernier, en s’opposant à une rupture d’égalité entre l’enseignement à distance privé et public. Notre demande était légitime et justifiée, et nous avons obtenu la modification du décret du bac 2020 !

Aujourd’hui, vous pouvez aider des dizaines de milliers de jeunes diplômés, en leur accordant un an pour décoller. Pour les banques, c’est peu. Pour les jeunes diplômés, c’est la garantie d’une entrée plus sereine dans la vie active après des années d’études.

Signez la pétition dès maintenant… Cliquez sur ce lien pour enregistrer votre signature !

Laisser un commentaire

*

code