Les professeurs pris pour cible

LCI
LCI

Les professeurs pris pour cible

Mardi 18 octobre 2016, Jean Paul Mongin, délégué général de SOS Éducation est invité sur le plateau de LCI pour parler des violences à l’école suite à l’agression d’un professeur à Argenteuil.

Il débat face à la ministre, Najat Vallaud-Belkacem, invitée à réagir en duplex du plateau de LCI.

Jean-Paul Mongin, notre délégué général, débat aux côtés de :

Agnès Evren, Vice-présidente du Conseil Régional d’IDF à l’éducation et à la culture. Conseillère de Paris

Corinne Tapiero, présidente de l’observatoire des parents et de l’école

Pour voir le débat cliquer sur ce lien :

2 Réponses

  1. Yves

    Je trouve très intéressants les propos de Madame le ministre quant aux mesures à prendre face à la violence et l’absentéisme. Les actions et moyens évoqués relèvent tous du traitement a posteriori, rien n’adresse les causes premières. En anglais et jargon d’entreprise l’on parle de « root cause analysis », elle fait ici cruellement défaut.

  2. Henri Calvino

    Les ministres de l’Education se succèdent mais le dogmatisme politique demeure. Cette ministre-ci est probablement la pire de notre histoire. Par ailleurs, l’Etat est-il réellement apte à s’occuper de tout, y compris de l’éducation ? Il a prouvé depuis longtemps son incapacité à l’assumer, préférant la lâcheté (achat de la « paix sociale » auprès de syndicats plus occupés à la vie de leurs chapelles qu’à l’implication qui devrait être la leur).
    J’entends les incantations de Monsieur Lemaire, mais quels moyens se donnera-t-il ? Les intentions ne suffisent pas, il faut savoir se donner les moyens et lui, pas plus qu’un autre, ne les a. Monsieur Poisson, si je l’ai bien compris, propose une refondait totale du système scolaire. Il a raison, mais quel courage il lui faudra à lui aussi. Et pourtant, peut-on encore longtemps laisser le savoir, le savoir-vivre et le savoir-être en jachère ?