Gauche et droite coresponsables de l’échec scolaire

Boulevard Voltaire
Boulevard Voltaire

Gauche et droite coresponsables de l’échec scolaire

À l’heure où le gouvernement socialiste endort les Français avec le futur raccourcissement des vacances d’été, Olivia Millioz, porte-parole de SOS Éducation, jette un pavé dans la mare :
l’urgence est ailleurs.

Le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, a lancé son projet de réforme des rythmes scolaires. Est-ce réellement la priorité pour sauver l’école française ?

Télécharger l'article