Single Blog Title

This is a single blog caption
Rapport d'activité 2015-2016

Rapport d’activité 2015-2016

Claire polinChers amis,

15 ans.

Cela fait 15 ans qu’une poignée de jeunes familles, bientôt rejointes par quelques professeurs expérimentés, firent ce pari un peu fou : créer, au nez et à la barbe des appareils syndicaux et des énormes fédérations qui prétendent représenter les parents d’élèves, une association complètement indépendante, rassemblant parents et professeurs, et tout mettre en œuvre pour sauver l’école.

En informant l’opinion publique, tout d’abord. À cette époque, en 2001, peu de personnes étaient réellement conscientes de la catastrophe éducative dans laquelle s’enfonçait notre pays. On entendait même des cadres au Ministère prétendre que « le niveau monte » !

En allant à la rencontre des responsables politiques, ensuite, pour leur demander des comptes sur ce qui se passait dans les établissements, et pour leur proposer des solutions concrètes.

En contribuant à la réflexion pédagogique, enfin, par des publications, des comparatifs, des colloques… afin de montrer que l’échec scolaire n’est jamais une fatalité, et qu’avec les bonnes méthodes, la bonne utilisation des moyens, on peut apprendre à chaque enfant à lire et écrire, compter et réfléchir, et à donner le meilleur de lui-même.

SOS Éducation était née. Très vite, l’association fut rejointe par des centaines, puis des milliers de personnes généreuses, de toutes sensibilités politiques, de toutes confessions, qui lui permirent de se développer jusqu’à devenir un acteur incontournable du débat éducatif. À ce jour, sur 15 ans d’activité… plus de 165 000 personnes ont soutenu financièrement les actions de SOS Éducation. C’est considérable ! Un élan collectif, l’espoir d’une amélioration globale du système éducatif.

L’année 2015-2016 restera comme une étape importante dans cette montée en puissance, puisqu’elle a vu des propositions de l’association reprises à la virgule près par certains des principaux ténors de la campagne présidentielle.

Mais si la bataille sur le plan des idées est en passe d’être gagnée, un défi beaucoup plus ardu s’ouvre devant nous : celui de l’application réelle de ces propositions sur le terrain. On sait combien de réformes, heureuses ou funestes, se sont perdues par le passé dans l’énorme machinerie de l’Éducation nationale. On sait quelles résistances, quels corporatismes, quelles idéologies il va falloir affronter.

Ce combat commence aujourd’hui, avec et grâce à vous.

Claire Polin

Claire Polin,
Présidente de SOS Éducation

 

Téléchargez le Rapport d'activité 2015-2016

Rapport d'activité 2015-2016