Single Blog Title

This is a single blog caption
Mercredi 8 mars 2017 de 16h30 à 19h30

Quel cadre éducatif pour des enfants précoces ?

Mercredi 8 mars 2017 de 16h30 à 19h30

 

Quel cadre mettre en place pour des enfants souvent débordants, voire provocateurs ? Comment s’y prendre ? Comment gérer leurs transgressions de règles, leurs émotions ? Il négocie sans cesse : « Oui, mais… » Comment leur permettre d’avoir confiance en eux dans un cadre ferme et bienveillant ? Jean-François Laurent, fort de son expérience du terrain, après 30 ans dans l’Education Nationale à des nombreux postes : professeur, formateur, chef d’établissement, etc. se spécialise sur la question des enfants intellectuellement précoces et propose des formations et des conférences dans tous les pays francophones.

 

évènement terminé !

1 Réponse

  1. Gonsolin

    J’habite trop loin pour participer mais confrontée au problème par mes 5 enfants, je souhaite faire une proposition.
    Je pense que les classes de maternelles doivent mélanger trois niveaux (PS MS GS). La majorité des enfants y resterait trois ans mais d’autres feraient deux ou quatre ans selon leur besoin. L’enfant quelque soit son âge irait en CP au moment où l’on considère qu’il a les prérequis pour le primaire dont les classe seraient de ce fait plus homogènes.
    La maternelle est le meilleur âge pour le saut de classe surtout quand on ne change pas de classe.L’enfant ne s’intéresse pas encore à ses résultats, il a des copains et passe en CP sans rupture de camaraderie. Cela évite le manque de confiance en soi dont souffrent beaucoup d’enfants précoces. Si le saut de classe est trop tardif, l’enfant met en place un déficit de concentration qui se répercute sur son apprentissage, il devient dys.
    Je sais de quoi je parle car j’ai tous les cas de figures.
    Bon courage à ceux qui arrivent à en sauver…
    Cordialement
    N G