Lecture : attention danger

Communiqué du 11 décembre 2012

Lecture : attention danger

Le dernier classement international PIRLS vient de tomber. Les résultats des élèves français en lecture sont catastrophiques. Notre pays recule encore, passant de la 27e à la 29e place.

Pendant ce temps nos voisins anglais remontent dans le classement, ils gagnent huit places et sont maintenant 11e.

« C’est normal, depuis 2006, les écoles anglaises préfèrent utiliser des méthodes syllabiques  en lecture et en écriture. Et elles sont en train d’engranger les bénéfices de ce choix. En France, on ne regarde pas l’efficacité des méthodes, on en reste aux querelles ! Le pragmatisme anglais est en train de sauver des centaines de milliers d’enfants qui, jusque- là, étaient condamnés à sortir du système sans savoir ni lire ni écrire correctement » souligne Olivia Millioz, porte-parole de SOS Éducation. « Qu’est-ce qu’on attend pour changer nos méthodes ? ».

La dernière étude menée en Angleterre comparant les méthodes d’apprentissage en lecture et en écriture a été menée sur plus de 300 élèves pendant 7 ans. Elle a conclu que les élèves bénéficiant de méthodes syllabiques ont une large avance sur les élèves apprenant avec des méthodes mixtes.
Les élèves qui tirent le plus grand bénéfice de ce changement de méthodes sont les élèves issus des populations les plus fragiles.

Résumé : Les débats de l’Éducation : des écoles anglaises au top

Étude complète : Les débats de l’Éducation : des écoles anglaises au top