L’association

SOS Éducation est une association militante qui rassemble 60 000 parents d’élèves et professeurs œuvrant en toute indépendance pour que l’école transmette à chaque enfant les savoirs fondamentaux et le goût de l’excellence. Il s’agit de la première association en France à réunir des parents et des professeurs pour améliorer l’école.

Fondée en 2001, par trois jeunes parents d’élèves, l’association est libre et indépendante, ni confessionnelle, ni partisane. Elle se bat au quotidien pour que l’école redevienne un lieu où les enfants apprennent les savoirs fondamentaux et développent leur curiosité, où les professeurs sont exigeants et bienveillants et où les parents sont confiants et impliqués.

SOS Éducation est aujourd’hui présidée par madame Claire Polin. Elle est composée d’une dizaine de membres permanents.


Actualité 2018

L’Éducation se transforme, SOS Éducation lance le chantier de sa transformation

Chers membres de SOS Éducation, chers acteurs de l’École et à vous tous qui suivez notre action,

Notre association, la première à rassembler  ensemble près de 60 000 parents d’élèves et professeurs et environ 200 000 sympathisants en toute indépendance pour que «  l’École transmette à chaque enfant les savoirs fondamentaux et le goût de l’excellence » est à un tournant.

Nous avons, depuis 17 ans, mené nombre de campagnes de mobilisations dans des conditions et contextes souvent difficiles car prévalaient au sommet de l’État et certains médias des conceptions et politiques qui aggravaient la situation de l’École et la préparation de l’avenir de nos enfants.

Aujourd’hui beaucoup des idées que nous avons défendues commencent à être prises en compte et le climat change petit à petit.

En écho avec nos combats passés, l’Éducation nationale commence à se transformer.

Le Président Macron s’est fait le chantre d’une « École qui garantisse la réussite de tous et l’excellence de chacun » et surtout, le nouveau ministre de l’Éducation Jean Michel Blanquer s’est engagé sur :

  • La priorité donnée à l’apprentissage des fondamentaux : « lire, écrire, compter » en maternelle et au primaire.
  • La réforme à venir du Baccalauréat pour en faire un passeport plus qualifiant pour l’enseignement supérieur ;
  • Le dédoublement des classes de CP en REP+ pour lutter contre l’échec scolaire dans les quartiers cumulant les handicaps socio-culturels ;
  • La mise en place de la nouvelle plateforme Parcourssup et du Plan Étudiants pour accompagner l’orientation des élèves ;
  • Le dispositif « Devoirs faits » au collège pour favoriser la réussite scolaire ; l’investissement en faveur du « numérique éducatif » ;
  • L’utilisation de l’apport des neurosciences pour faciliter la transmission des savoirs ;
  • La fin de la méthode globale pour l’acquisition de la lecture.

Ces batailles, gagnées grâce à vous, justifient la poursuite de notre combat, de notre vigilance. Nous restons engagés pour augmenter l’influence de SOS Éducation. Mais pour que nous soyons pleinement efficaces, ce combat doit prendre des formes adaptées à la nouvelle période qui s’ouvre.

C’est pourquoi, il y a plusieurs mois, nous avons décidé de lancer un grand chantier : celui de notre transformation.

Pour être à la hauteur de la situation, notre association a déjà pris des mesures fortes.

En septembre dernier, l’équipe de direction a ainsi été remodelée en profondeur, avec le départ de son ancien directeur général et le renouvellement des équipes. Notre objectif : porter un nouvel élan et viser l’excellence.

En 2018, la gouvernance au sein du Conseil d’Administration va également  être renforcée par l’arrivée de nouveaux membres, afin d’élargir la vision. L’actualisation du projet de SOS Éducation et ses modalités de déploiement seront précisées prochainement.

Pendant ces travaux, dont vous serez les premiers informés, nos combats continuent.

Pour la réussite de l’Éducation, de nos enfants, nous restons, vous restez, mobilisés.

Claire Polin
Présidente de SOS Éducation

équipe SOS Education